ThisSite:建立頁面

出自 淡水維基館
前往: 導覽搜尋


L'introduction[編輯]

Le fort Shiquiling s’appelle aussi le fort Tamshui puisqu’il est une position très important pour défendre Tamshui. Il se situe à Keelung dans le district Renai. Il a été construit pendant la dynastie Qing, de l’empereur Quangshiu. A cette-époque là, la France a combattu la dynastie Qing, par conséquence, Liu Mingchuan, le Gouverneur de Taiwan, a décidé de construire ce fort pour fortifier la défense de la mer. Sur ce coteau, vous avez une vue compléte sur la mer et la ville de Keelung, c’est pourquoi Liu Mingchuan a décidé de construire ici.

l’original du nom[編輯]

Shi signifie le lion, qiu est la boule, et ling exprime un coteau. Si on le regarde de côté, on peut voir qu’il a la forme d’un lion jouant une boule, on lui a donc donné le nom Shiqiuling.

L'histoirique[編輯]

  • Pendant la dynastie des Qing

Le fortin de Shiqiuling a été utilisé à durant la guerre franco-chinoise. En 1884 (en l’an 10 de l’ère Guangxu), le commandant d’escadre de l’extrême-orient, Amédée Courbet a attaqué Keelung par surprise. La troupe de Zhang Gao Yuan, membre de l’armée Qing, stationnait alors à Xiangdong Zhang, à l’ouest du port de Keelung. Suite à la charge violente de l’armée française. La troupe de Zhang Gao Yuan s’est retirée à dans la montagne. Elle n’a pas pu résister à l’armée française. Finalement, l’armée française a occupé Keelung. Elle a créé des lignes de défense à l’est, à l’ouest, et au sud de Keelung. Le fortin de Shiqiuling est devenue la ligne de défense majeure.

  • Pendant la geurre d'invasion japonaise de Taïwan

Pendant l’invasion japonaise de Taïwan, l’armée japonaise a débarqué à Yanliao. Tous les soldats et les fortins ont été inefficaces. A l’exception du fortin de Shiqiuling qui avait été conçu pour attaquer l’ennemi débarquant, et a mis en panique l’armée japonaise. A cause du démêlé des troupes taïwanaises à Taïwan, l’armée japonaise a eu une chance d’occuper plusieurs fortins taïwanais. Ce fut la fin de l’invasion japonaise de Taïwan.

  • Pendant la guerre de l'océan Pacifique

Au début de la guerre de l'océan Pacifique, les japonnais ont installé 4 obusiers dans le fortin de Shiqiuling. Par conséquent, le fortin de Shiqiuling est devenu plus solide que celui durant la période Qing. La route est vraiment escarpée, donc il faut faire attention quand vous grimpez, et on vous conseille de ne pas le visiter quand il pleut.


L’architecture[編輯]

Les canons dans le fortin de Shiqiuling ont été installés en éventail, mais aujourd’hui il n’en reste plus. Il reste seulement un socle en pierre où on mettait un canon. Derrière le canon, il y a un poste de commandement qui a été construit en roche et en béton. Ils ont bâti son mur épais d’une épaisseur d’un mètre pour protéger les soldats.